L’Actualité du Droit du Travail par Éric ROCHEBLAVE - Avocat Spécialiste en Droit du Travail et Droit de la Sécurité Sociale au Barreau de Montpellier
Accueil > avocat spécialiste en droit du travail > NEON Magazine : Interview de Maître Eric ROCHEBLAVE

NEON Magazine : Interview de Maître Eric ROCHEBLAVE

NEON 221x300 NEON Magazine : Interview de Maître Eric ROCHEBLAVE

NEON Magazine n° 3 Août – Septembre 2012
« La confrérie des montreurs de cul »

Interview de Maître Eric ROCHEBLAVE

-

« Selon Eric Rocheblave, avocat spécialiste du droit du travail au barreau de Montpellier, « montrer ses fesses dans l’entreprise est certainement inadéquat et peut constituer une faute grave, mais l’opportunité de donner suite à un tel comportement reste à l’appréciation du patron. » Et si l’affaire se retrouve aux prud’hommes, on appréciera le geste dans son contexte. « Un employé du quartier d’affaires de La Défense risquera plus d’être licencié pour faute grave qu’un serveur dans une paillote à la plage » note le juriste, qui rappelle que le déculottage public s’apparente à de l’exhibition sexuelle. « C’est de la perversion quand on le fait pour sidérer l’autre et le mettre en difficulté, c’est de l’impudeur quand on cherche simplement à imposer sa nudité à l’autre par défi et pour se faire entendre », analyse le psychanalyste Gérard Bormet. Pour le code pénal, les agités du derrière sont même coupables « d’exhibition sexuelle imposée ». Ils risquent jusqu’à un an d’emprisonnement et 15 000 euros d’amende. »

-

2 150x150 NEON Magazine : Interview de Maître Eric ROCHEBLAVE3 150x150 NEON Magazine : Interview de Maître Eric ROCHEBLAVE4 150x150 NEON Magazine : Interview de Maître Eric ROCHEBLAVE

 


-

-

-

 

Voir notre article :
L’exhibitionnisme au travail – Peut-on montrer ses seins, ses fesses, son sexe… au travail ?

-

Éric ROCHEBLAVE
Avocat au Barreau de Montpellier
Spécialiste en Droit du Travail et Droit de la Sécurité Sociale
http://www.rocheblave.com

Blog de l’Actualité du Droit du travail
http://www.droit-du-travail.org

  1. Pas encore de commentaire
  1. Pas encore de trackbacks